thieulam
Les Arts Martiaux Chinois
thieulam  
 

Sous le terme Kung Fu on désigne les Arts Martiaux Chinois Traditionnels. Cependant ce terme signifiant "accomplisement dans le travail", le véritable nom est Kung Fu Wushu (accomplissement dans l'art de la guerre ou dans l'art du combat ).





La grande famille des ARTS MARTIAUX CHINOIS


L
a Chine a été pendant des siècles, un pays mystérieux, aux pratiques étranges, dont les voyageurs occidentaux , ramenaient des souvenirs, des histoires fantastiques, de drôles d'inventions, des tissus précieux ou encore des épices. Il aura fallu attendre notre siècle pour que ce pays si vaste et si riche livre au monde sa culture dans tous ses aspects.
Le Japon nous a fait découvrir l'univers des arts martiaux par le biais des maintenant classiques JUDO,KARATE,AIKIDO et KENDO, mais l'occident s'ouvre aujourd'hui aux arts martiaux Chinois, tout aussi riches et à) tout ce qui l'accompagne: exercices de santé, calligraphie et.......humour.
Bref la Chine se livre à nos pieds, en nous faisant partager ses arts millénaires, soulevant le voile soyeux de nos pensées, sur ce qui a longtemps été : Mystère.....






 
Quest ce que le kung fu wushu ?
Le terme Kung Fu Wushu signifie :
" Art Martial qui nécessite un Travail Long et Difficile."

Né il y a 4000 ans, le Kung Fu a été développé depuis puis transmis par les moines Bouddhistes et Taoîstes. Art non violent de par son origine religieuse, le pratiquant se devait de préserver la vie tout en se défendant des brigands ou des maraudeurs. Le monastére de SHAOLIN (rendu célèbre par une série télévisée par exemple), vit venir au V° siècle un moine indien du nom de Boddhidharma, chargé d'enseigner le bouddhisme Chan (qui devint le Zen).
Mais devant la faiblesse et l'apathie des moines, il créa des exercices physiques pour leur redonner une hygiène corporelle correcte. 

" L'esprit spirituel sain dans un corps sain "
Trés vite, ces exercices se transformèrent en un véritable art martial : la boxe de Shaolin. Cet art est célèbre, car exporté dans l'Asie entière il donna naissance au Japon au Naha-Te (qui devint Karaté), au Shorinji Kempo, au Taekwondo. De nos jours la pratique du Kung Fu est imprégnée de 4000 ans de culture Chinoise.C'est pourquoi l'enseignement traditionnel est trés long et comprend de nombreux domaines comme l'équitation, les techniques de combat avec armes (108 armes traditionnelles), la médecine chinoise (massages, accuponcture, pharmacopée......), l'étude des ouvrages classiques, la philosophie, la calligraphie, la musique.......

Les pratiqunts occidentaux se prennent souvent de passion pour une recherche qui va leur demander toute une vie.Le Kung Fu regroupe des centaines de styles qui permettent aux pratiquants de travailler selon leurs possibilités. Les styles trés physiques ou externes comme le Shaolin Quan ou le Ba Qua Quan sont la pratique journalière de tous les adultes Chinois jusqu'au centenaire






 
Le Temple de Shaolin
Dans le cadre de la Voie du Thieulâm , le journal du Cercle , plusieurs numéros ont été consacrés à la légende de Shaolin . Vous pouvez lire cette légende sur le site .



 
Qu'apporte la pratique ?



D'une manière générale le Kung Fu permet :
"L'épanouissement de l'individu, tant physique que psychologique et relationnel."
En particulier, on peut cependant noter :

Pour les ADULTES : Le Kung Fu permet:
· le développement et l'entretien de la forme physique.
· de lutter contre le stress journalier
· de s'intégrer dans une vie sociale épanouissante et responsabilisante.

Pour les ENFANTS (*) : Le kung Fu permet d'une façon plus spécifique :
· le développement global de la motricité (coordination,dissociation,équilibre...)
· le développement des capacités fonctionnelles (souplesse,andurance,vitesse...)
· le développement de la socialisation (prise de risque, autonomie, initiative, intégration dans le groupe,acceptation des différences,respect des régles et des autres...)
· le développement des connaissances (histoire,philososphie).

Pour les ADOLESCENTS (**) : En intégrant les points exposés ci dessus, le Kung Fu permet plus particulièrement pour cette période de la vie:
· le développement de la confiance en soi, jusqu'à la " maitrise de soi-même ".
· le développement de la volonté.
· la découverte de la coopération, de la solidarité et des responsabilités.
· l'intégration dans la vie sociale.

Pour les PERSONNES AGÈES : En assurant une pratique adaptée et conviviale, le kung Fu permet :
· l'entretien de la forme générale pour une meilleure sécurité de la personne (équilibre,réflexes,tonus...).
· l'entretien de la mémoire.
· de lutter contre l'isolement.
(*) Le pratiquant est amené trés vite à faire un lien entre sa pratique au sein de l'association et entre sa vie de tous les jours.L'association Thieu Lâm se fait un devoir éthique et martial d'être présente auprés de tous et développe des cours pour tout public (handicapés mentaux,handicapés physiques,personnes agées,jeunes des banlieues...) des actions de solidarité, conformément à la philosophie de respect de l'autre qui anime les arts martiaux chinois.

(**) La progression inclut pour ceux qui en ont la possibilité, la rédaction d'un document personnel par an sur un des thèmes divers comme : la philosophie, l'histoire, des réflexions personnelles.....




 
LA PRATIQUE
Les premières années d'étude sont consacrées au style de base , le Thieulâm Nam Phaï ou Shaolin du sud .
Ensuite au cours de leur progression , les élèves de l'école Thieulâm sont amenés à étudier les styles traditionnels tels que le Hung Gar, le Choy Li Fut, le Wing Chun , ainsi que les Arts Internes ( Tai Ji Quan et Qi Gong ) ainsi que les Armes traditionnelles (Externes et Internes) .



La pratique martiale du Kung Fu recouvre de nombreux aspects, en fonction des âges et des personnes, on peut trouver :
· un travail d'échauffement
· le travail d'endurance
· le travail de la résistance
· le développement de la force
· des activités ludiques
· l'apprentissage des taos (Katas - enchainement de mouvements reproduisant un combat imaginaire )
· le travail sur des taos combinés (travail à deux ou à trois)
· l'auto défense
· le travail des techniques animales ( imitation du singe, du dragon, du léopard, de la grue, du tigre, du chat, de l'ours, du serpent, de la mante religieuse....) · le travail de la maitrise des mouvements
· des exercices gymniques ( chûtes, roulades, sauts, souplesse, vitesse.....) · des exercices de relaxation et de respiration
· des exercices de concentration
· le travail des armes (108 armes traditionnelles chinoises)
· des participation à des démonstrations
· des participations à des compétitions techniques ou de combat

On peut en outre être amené à poursuivre plus loin par
· obtention du B.N.P.S (Brevet National de Premiers Secours)
· la formation au diplôme d'instructeur fédéral · la formation au BEES
· le perfectionnement dans un style particulier du kung Fu ( il y en a 300 ) ou dans un aspect particulier
· la prise de responsabilité dans l'association (secrétariat,journal de l'association,travail avec les handicapés,organisation de manifestations...)

Le tout suivant une progression technique jalonnée par ceintures: BLANCHE, JAUNE, ROUGE, NOIRE (il faut au minimum 10 années de pratique pour atteindre la ceinture noire).









     
thieulam
L'école Thieulâm
thieulam  
 


Le Kung Fu Thieu Lâm est un style de Kung Fu originaire du sud de la Chine et qui nous a été transmis via le Vietnam par l'intermédiaire du Sikung N'GUYEN PERSON.



FEDERATIONS :

En 2002 les écoles Thieu Lam ont rejoint la F.T.C.C.G , au sein du département des Arts Martiaux Chinois externes , SHAOLIN CHUAN . Elles ont oeuvré activement au sein de cette fédération jusqu'à l'obtention de la délégation ministérielle et la naissance de la FFWAEMC .
Vous pourrez trouver plus d'informations sur les événements à l'origine de ce changement , à la page Fédérations ( accueil )

En  2008 nous quittons la FFWAMEC  et début 2009 nous intégrons la FFSCDA avec la structure CFAMEOC qui va lui aussi disparaitre pour laisser la place à la boxe Boji .

A partir de ce jour , chaque école est libre de s'affilier à la fédération qui lui est le plus utile  . 

Aujourd'hui ( 2012 ) , certaines de nos écoles sont  à la FFWAEMC , d'autres à la FKDA , d'autres à la FFSCDA et certaines ne sont affiliées à aucune fédération .

2014 .
La messe est dite , nous avions quittée la FFKWS de Dan Schwartz parceque nous trouvions que l'on se dirigeait vers le combat sportif ( alors que cette fédération a été la plus traditionnelle que nous ayons fréquentée ) ,nous avons bataillé et apportées nos forces dans toutes les structures fédérales que nous avons fréquentées .

Tout cela  pour finir après 20 ans de travail dans une fédération de Boxe   ...

A chaque fois nous avons rencontrés les mêmes schémas et les mêmes problèmes , à savoir la lutte pour le pouvoir ou  le maintient du pouvoir ainsi que l'argent ............jamais l'intérêt général de la discipline n'a primé ...



Aller à la page Fédérations






 
ORGANISATION
Aujourd'hui composé de 12 écoles  dont 10 en France 1 en Espagne et 1 au Quebec , le Cercle compte près de 800 élèves.

Il repose sur une organisation structurée en commissions :
Organisation/Formation/Arbitrage/Communication
Discipline/Technique/Enfants
Administration
Création en : Juin 1991
Structure : Association loi 1901 enregistrée le 9 juillet 1991 sous le n°2.08100 Préfecture du Vaucluse
Assurance : GROUPAMA

Président : Guy CABROL


Directeur Technique : Sikung Jean Paul Cabrol

Le Président








 
CONTACTS