Page en cours de réalisation

Histoire de l'école du Pontet
de 1987 à aujourd'hui

L'école du Pontet a été créée officiellement au mois de juin 1987 et a démarré ses activités au mois de septembre . Cependant son origine est plus lointaine .
En effet , Jean Paul Cabrol , le fondateur , aprés avoir quitté Lyon , ville qu'il habitait depuis 1968 , arrivait en Provence , à Avignon , sa ville natale en 1982 . Depuis plus de 10 ans , il avait appris le kung fu avec le maitre N'Guyen Michel , et avait participé au développement de l'école Lyonnaise .
Il etait le 1ér disciple et 1ér assistant du maitre .
Difficile donc avec la distance de pouvoir se rendre à ses cours de kung fu .

C'est la raison pour laquelle , dés le mois de septembre 1982 , il choisit un petit groupe de 3 personnes ,  Zora Brulat ,sa femme , aujourd'hui décédée , Jean Marc Brault et Aldo Carioldi  . 

Les entrainements se déroulaient dans un parc privé , puis dans une cave , et enfin dans le jardin de J.P.Cabrol.
Durant 4 ans , les élèves se succédèrent , commençant puis arretant . Aucun travail sur le long terme ne pouvait donc être développé . 

En 1986 , décision est prise de louer un local , la salle du lac , de prendre 20 élèves maximum et de partager les frais de location entre ces 20 personnes . 
Au cours de l'année , un premier stage est organisé avec le Maitre N'Guyen ,une quinzaine d'élèves sont présents , parmi eux un jeune adolescent , Cedric  qui a déjà pour ambition de devenir maître de Kung Fu . Il subira d'ailleurs son baptême du feu dans un combat contre le maître au cours duquel il croira sa dernière heure venue mais qu'il affrontera avec courage .

Cette année là beaucoup d'élèves ont traversé les cours , mais sans persévérer , alors que les cours étaient gratuits . Un seul a tenu la distance , Cedric , actuel Sifu du Cercle..........
Suivant les conseils de son maitre ( si les élèves payent ils se tiennent au cours !!! ), J.P. Cabrol décida donc de sauter le pas et de cééer une association sportive au Pontet .



La salle , la 1ère année .


C'est chose faite en juin 1987 , tout d'abord dénommée Vaucluse Thieulâm , elle sera rebaptisée Union Sportive Pontétienne Kung Fu Thieulâm en entrant dans le giron des associations sportives de la ville du Pontet .
 Le premier bureau est formé avec le petit groupe de membres présents , Zora .Brulat , Franck Gadagna , Aldo Carioldi et Jean Paul Cabrol . 
La ville met à disposition un local d'une quarantaine de M2 , situé en annexe du gymnase de la Gravière , mais dés le premier entrainement , 42 personnes sont présentes . Le local s'avère trop petit pour faire face à la demande .
Pour assurer les cours , la salle du Lac est donc à nouveau louée deux soirées par semaine . le week end , la salle est occupée par diverses activités , repas , soirées dansantes , expositions ......................
C'est une époque mémorable car 'il faut en début de semaine installer la salle et tout ranger le vendredi soir .
Les premiéres chutes se font sur le carrelage , avec parfois en guise de coussin une plaque d'aggloméré ou une porte pour amortir !!!. (La saison suivante , la municipalité du Pontet mettra à notre disposition une dizaine de m2 de tatamis ).
Malgré ces dures conditions d'entrainement le développement est trés rapide et dépasse les prévisions . Sans publicité et seulement par le bouche à oreille les éléves arrivent de plus en plus nombreux la saison se terminera avec une soixantaine d' élèves  .

Au mois d' octobre 1987 , 3 élèves montent à Paris participer a la Coupe  de France , Cédric Navarro , Alain Schreppel et Franck Guadagna . Ils font honneur à l'école en produisant de bons combats alors qu'ils ne comptent qu'une année de pratique .  Ils seront tous trois récompensés par la municipalité du Pontet pour leur bonne prestation , l'école reçoit à cette occasion le Trophée de la Ville .  

Au mois de janvier 1988 , le Maître N'Guyen revient pour un grand stage , plus de 40 élèves sont présents . Durant 2 jours certains sont prés de craquer devant l'intensité du travail auquel ils ne sont pas habitués , mais tous iront jusqu'au bout recevant les félicitations du Laoshe , non s'en s'être fait copieusement traiter de " coolies " . 

L'école est lancée , adoubée par le Maitre . 


Au mois de juin 1988 celui ci revient une deuxième fois pour un nouveau stage technique . A cette occasion , Sibak Cabrol obtient le diplôme d'instructeur et devient  Jiaoshe de l'école Thieulâm .


Saison 88/89 , l'école redémarre trés fort , les élèves se bousculen

 et un cours enfant est créé le mercredi aprés midi .
 

Dés le 1er trimestre , 120 élèves sont présents  . L'école entre dans la catégorie des plus importante de France . 


La saison se termine avec le passage de grades , le maire du Pontet , Regis Deroudilhe ainsi que l'adjoint aux sports , Henri Schorgerè honorent ce passage de leur présence .


Les animateurs des cours enfants : Zora / Cedric / Paul
A partir de janvier 89 , suite à la construction à proximité d'un ensemble d'habitations , le propriétaire ne peut plus utiliser la salle pour les soirées en raison du bruit engendré .
Nous louons la salle à temps complet et commençons une premiére série de travaux d'emménagement ( ouverture de deux portes et construction de murs de séparation) . Nous pouvons commencer à laisser notre matériel en place et à décorer selon notre goût .
En avril 89 , l'école participe à la journée des associations du Pontet et teint un stnad sur la place Joseph Thomas . A cette occasion , plus de 60 élèves effectuent diverses démonstrations en public 1989 c'est l'année des premiéres compétitions . Un éléve Paul TRAN , présenté au championnat de France Technique remporte la médaile d'Or .
Saison 89/90 .

La premiére équipe qui participe aux championnats de France Combat remporte trois médailles d'Or avec Nathalie GERIN , Manu BONET et Jean Robert SALAT . Ce sera le début d'une carriére fulgurante en compétition qui va durer jusqu'en 1992 dâte à laquelle toutes les écoles du Cercle se retirent de la fédération .
Durant ces quelques années nos éléves ont engrangé des médailles et des titres à chaque participation le plus élevé etant la 1ér place de Christine Miralles à la Coupe d'Europe de Marbella en 1992 ,
Au passage l'école recevra en juin 1990 le trophée de la meilleure école de France , le Chuan d'Or école F.F.K.W.S
Dans ces équipe figuraient , Cédric Navarro instructeur actuel de Jonquiéres , Christine Miralles , Frédéric Odru , Manuel Bonet , Gilbert Vidal , Luc Miralles , Sourichan Phongchith , André Mercier , Sélia Jacinto , Pascal Poirier , Frédéric Cintio , Christophe Ellien . Certains aujourd'hui font encore partie de l'encadrement technique de l'école .
Les derniers titres en dâte étant ceux de Yannick Campos ( la plus titrée cde nos élèves ) , plusieurs fois championne de France en technique et en combat .
En juin 1992 , le Cercle Thieulâm est créé au Pontet .Le 1ér tournoi natioanl est organisé par la toute jeune école de Jonquières , dirigée encore à cette époque par le Sikung N'Guyen . Notre 'école se met en valeur en remportant 6 médailles d'or , 6 médailles d'argent et 9 médailles de bronze .
En 1993 , l'école doit s'agrandir , nous louons donc une surface supplémentaire , attenante et occupée jusque là par la société Ranx Xeros , c'est la " salle rouge " , devenue bleue aujourd'hui .
C'est la deuxiéme tranche de travaux , il faut ouvrir le mur , murer une porte , alimenter en électricité , nous bénéficions là de l'expérience des pros du batiment , Jean Luc , Dominique , André et de tous les autres .Une bibliothéque est créée . 
Le 2ém tournoi du Cercle a lieu à Feyzin , et là encore l'école "cartonne " avec 9 médailles d'or , 8 d'argent et 4 de bronze .


En octobre 1994 , nouvel agrandissement avec cette fois un vrai chantier de construction . En l'espace d'un mois il nous a fallu construire un plancher en beton et amménager 100 m2 en étage . Les vestiaires sont déplacés , deux escaliers sont construits , un intérieur et un extérieur . Les travaux durent 1 mois , un nouvel exploit à mettre à l'actif des éléves venus nombreux mettre la main à la tache .
En 1995 ,l'école a l'honneur d'organiser le 3ém Tournoi du Cercle , au Boulodromme Edouard Gregoire . l'école affirme encore une fois sa suprématie en remportant 15 médailles d'or , 17 médailles d'argent , 13 médailles de bronze , la 1ére place et le trophée du meilleur technicien 
En 1996 , aidée matériellement par l'école , Christine Miralles obtient le Brevet d'Etat specifique kung fu . 
En 1997 le Cercle adhére à la FFKAMA , fédération délégataire pour les arts martiaux chinois . 
13 de nos instructeurs dont le sikung et le sifu en personnes , se déplacent à Marseille ,avec les instructeurs de Lyon , et se présentent au passage de grades nationaux . Ils obtiennent la ceinture noire 1ér dan et le diplôme d'instructeur fédéral ( DIF ) . 
En 1998 l'école se ré-implique dans les diverse compétitions fédérales et encore une fois des résultats impressionnants ( voir le palmarés ) .
Les " anciens de l'époque ........."
Le groupe d'anciens de la saison 89/90 , 3 seulement sont encore en activité au sein du Cercle ,
Sifu Navarro alors  3èm barrette a dirigé l'école de Jonquières puis fondé l'école de Saint Didier . 
Taïlaoshe Phongchith alors 1èr barrette a fondé l'école de Mormoiron .
Le Sikung , alors jiaoshe continue à diriger l'école du Pontet et a hérité de la charge et du titre de Sikung des écoles Thieulâm avec le départ du Sijoi N'Guyen pour le Quebec.

Chrisitine dirige une école à Carpentras initialement créée par le Cercle puis devenue indépendante . 
Gilbert une école à Entraigues indépendante dés le départ . Tous deux ont quitté le Cercle .

Au mois de mai 1988 , J.P. Cabrol reçoit des mains de son maitre le diplôme officiel d'instructeur des écoles Thieulâm .