L'école Thieulâm et le monde Fédéral
Au cours de son histoire , l'école Thieulâm a toujours été en contact , et s'est même impliquée dans l'univers des fédérations .
Le cercle est d'ailleurs la résultante d'une rupture fédérale .
Nos écoles ont donc été successivement affiliées à :
FKWS ( fédération de kung fu wushu ) de Dan Schwartz
FFKAMA ( fédération française de karaté et arts martiaux affinitaires )
FTCCG ( fédération de tai chi chuan et chi gong )
C'est ces différents parcours et les événements les ayant accompagnés que vous trouverez dans cette page
F.K.W.S de 1977 à 1991
C'est par l'intermédiaire de Gerard Dubois , un des tout premiers élèves que l'école Thieulâm s'est affiliée à la FKWS . A cette époque l'école etait sous la tutelle du GSCL ( groupement sportif du Crédit Lyonnais ) dont s'occupait Gerard . Suite à une réunion de la FKWS à laquelle il participait à Paris , décision fut prise d'intégrer cette fédération , la seule connue à cette époque et la plus représentative du kung fu .
Et d'entrée un tout premier challenge avec la première nuit des arts martiaux à Coubertin à laquelle notre école etait conviée en démonstration .
Il y eu tout d'abord un premier week end à Paris , dans l'école de dan Schwartz , pour la mise au point et enfin ce grand rendez vous .
Ce jour là , nous avons cotoyé le maitre Hoang Nam , le maitre Chong The , mais aussi le maitre Turpin venu de Hollande pour présenter le Penchak Silat ainsi qu'une délégation d'experts Chinois venus de Formose ( Taïwan ) . Nous avons aussi découvert le maitre Wong Lu Kwai de Hong Kong qui amenait dans ses bagages le Choy Li Fut et le Hung Gar . Cette soirée reste parmi nos grand souvenirs .

Ce fut ensuite la première compétition avec la Coupe de France , à Villeneuve d'Asc , encore une aventure , car à l'époque le TGV n'existait pas et il fallait voyager toute la nuit , en voiture , pour arriver aux éliminatoires du samedi matin . A cette époque , pour accéder aux combats il fallait passer l'épreuve technique le matin , donc hors de question de combattre pour qui ne connaissait pas un tao , cette pratique allait malheure usement disparaitre au fil du temps .
Pour cette première une " grosse " équipe était présente !!!!! Michel Person , Jean Paul Cabrol et Pierre Morin !!!!!! face aux impressionnantes troupes du Shaolin tao qui alignait une cinquantaine de compétiteurs .
À la sortie , une 2ém place pour M.Person et une 4ém place pour J.P. Cabrol nous comblaient parfaitement et annoncaient le début d'une longue série de résultats .
FKWS . Les compétitions
Durant les années qui allaient suivre , le parcours en compétition fut trés éloquent . De Coupe de France en Coupes d'Europe et en Coupe du Monde , l'école Thieulâm etait dignement représentée .
De 1981 à 1985 Michel Person sera plusieurs fois sélectionné en équipe de France , et raménera notamment une médaille d'Or en Coupe d'Europe en 1981 ainsi que de nombreuses médailles en Coupe de France .
Ce sera ensuite au tour des élèves de prendre la relève , avce comme chef de file Patricia Fan,get , vainqueur de 2 coupes du monde et d'une coupe d'Europe .
Avec le développement des écoles thieulâm ce sont finalement de gros contingents qui participent aux compétitions fédérales et grossissent le nombre de podiums .

Cependant , l'esprit des compétitions a varié au fil des ans et les écoles ne trouvent plus de plaisir à leur participation . Il n' y a plus le côté traditionnel des débuts , des combattants se présentent ven,us d'horizons multiples , les taos ne sont plus utilisés pour la sélection et il n'est pas rare de voir un combattant de boxe américaine ou de Taï Kwon Do , " tirer " en combat .

De plus , le Cercle
Votre Titre
Votre Sous Titre
Votre texte
Votre commentaire pour le lien